Bataillon écume les magasins!

Voici un témoignage d’un lecteur:

pour info les avocats de Bataillon sont passés à la boutique de Tonkam cet après-midi avec un hussier pour voir s’ils vendaient les coffrets goldo (pas le cas). Ils avaient un papier officiel prouvant qu’ils avaient le droit de faire ça. Ils allaient après chez Mandarake (dans la même rue).

Comments are closed.