Déclic Images remet ça avec Hajime No Ippo !

S’il y en a qui ont pu croire que l’affaire Goldorak était un « accident » ou une « erreur d’appréciation », que dire alors quand ça se reproduit ?

Selon MC Alex, dans une démonstration éloquente sur Mata-web, les DVD de Hajime No Ippo ont été commercialisés sans la moindre autorisation des ayants-droits, ce qui lui a été confirmé par NTV.

S’il y en a parmi vous qui voulaient encore croire à une hypothétique bonne foi de la part de Benjamin et Valérie Uzan (à commencer par leur loyal avocat), voilà qui devrait lever définitivement les derniers doutes.

A tous ceux qui tiennent à soutenir financièrement les auteurs et les éditeurs qui font honnêtement leur travail (car il y en a), vous savez ce qu’il vous reste à faire.