Diffusion web : les chaînes contre-attaquent

Je vous parlais en Mai dernier de Wizzgo, un petit logiciel qui fait office de magnétoscope numérique par internet : vous programmez les émissions que vous souhaitez, elles sont enregistrées du côté serveur par la société et vous sont envoyées par la suite sous forme de fichier Quicktime. La société se prévalait de l’exception du droit d’auteur à la copie privée pour justifier ainsi la diffusion d’œuvres audiovisuelles, à ceci près qu’en aucun cas bien sûr cette société ne fait partie de votre cercle familial, cadre strict au sein duquel peut s’exercer cette exception.

La riposte ne se sera pas faite attendre : M6 a assigné la société en référé et a obtenu que les chaînes de son groupe (M6 et W9) soient retirées de l’offre, ce qui a été fait aussi sec. Si toutes les autres chaînes de télé en font autant, ce qui n’aurait rien de surprenant, le service perdra bien de son intérêt à terme.

A noter qu’en revanche le logiciel Zattoo, s’il ne permet pas d’enregistrer les émissions, permet cependant de regarder certaines chaînes en direct via une connexion internet, et que la diffusion est faite avec l’accord de celles-ci. D’autre part, M6 a ouvert une version beta de son service de catch-up TV basée uniquement sur le lecteur Flash, ce qui en offre l’accès aux utilisateurs de Mac et de Linux.

[update 16/08] 01net signale que Wizzgo a fait appel de la décision, insiste que son service est légal, qu’il existe d’autres services concurrents, et qu’elle est prête à « faire un geste » envers les ayants droits.