Archive for the ‘Communiqué officiel’ Category

Communiqué de Valérie et Benjamin Uzan

mardi, mars 28th, 2006

Comme suite à l’annonce du dépôt de bilan de Manda Distribution sur mon site, la réaction des dirigeants de Déclic Images ne s’est pas faite attendre:

Chères Clientes et Chers Clients,

Nous sommes désolés de ne pas avoir répondu plus tôt, mais actuellement, notre travail ne nous permet pas d’être en permanence sur les forums.
Concernant la série « Goldorak », comme vous le savez peut-être, nous travaillons sur le Procès en Appel que nous avons interjeté et qui aura lieu le 15 juin 2006.
D’autre part, nous préparons le Mipcom qui se déroulera du 3 au 7 avril, et ce qui prime surtout, c’est la bonne continuité de notre activité (chiffre d’affaires, etc.).

Comme pour Manga Distribution, c’est volontairement que nous nous sommes déclarés en cessation des paiements pour Déclic Images, nous avons pensé qu’à long terme, nous n’aurions pas trop le choix car c’est in solidum avec Manga Distribution que nous avons été condamnés.

Concernant nos licences avec les Japonais :
À ce jour, toutes nos licences signées avec les divers ayant droits au Japon sont intégralement payées et, à notre connaissance, aucune raison juridique ne pourrait annuler nos contrats qui pour la plupart expirent entre 2009 et 2011.

Concernant nos fournisseurs :
Nous n’avons pratiquement aucune créance, hormis la condamnation de 7 200 000€, et malgré cette condamnation, l’actif réuni de Manga Distribution et Déclic Images reste supérieur au passif, ce qui signifie que nous nous orientons, dans le plus mauvais des cas, vers un plan de continuation.

Concernant la cessation de paiements :
Cela consiste à « geler » toutes les créances antérieures au dépôt, et non pas celles qui sont postérieures. Nos fournisseurs et nos clients n’ont aucune crainte à avoir, du fait que depuis quelques mois, nous payons l’ensemble de nos factures au comptant.

La cessation de paiement volontaire ne signifie pas qu’une société n’a plus de liquidité, une créance plus importante que les fonds disponibles peut déclencher cette démarche.

Concernant nos séries en cours :
Il est vrai que tout ceci a perturbé nos plannings, mais nous avons toujours été au bout de nos obligations, et nous pouvons vous confirmer que toutes nos séries sortiront dans leur intégralité, et pour la collection Animation, malgré quelques retards, au minimum une quatrième vague sera proposée.

Nous tenons aussi à dire, pour les personnes s’inquiétant du sort des employés, qu’aucun licenciement sans cause réelle ou sérieuse n’a été effectif ou envisagé, et ce, depuis des années.
D’autre part, certains de nos concurrents, qui se reconnaîtront, devraient songer plutôt à leur avenir, au lieu de faire valoir aux sociétés Japonaises que Manga Distribution et Déclic Images ont fait faillite, et ne disposent plus de locaux, ni de salariés !!

Nous espérons avoir répondu pour certains et certaines à toutes vos attentes et craintes, pour les autres, il faudra encore beaucoup patienter.

Valérie et Benjamin Uzan,
Et toute l’équipe de Manga Distribution et Déclic Images

Communiqué de Valérie Uzan

samedi, janvier 28th, 2006

Dans un message sur le forum de Déclic Images, Valérie Uzan confirme le dépôt de bilan de sa société:

Chères clientes et clients,

Depuis le 24 janvier, nous avons été contraint de nous déclarer en cessation des paiements à la suite du refus du Président de la cour d’appel à surseoir à l’exécution provisoire de la condamnation qui nous oppose à la société Toei.
En effet, les sociétés Toei et Dynamic ont obtenu en première instance une condamnation pour un montant de 7 200 000€ sans toutefois qu’il soit fait distinction des ventes réelles, celles-ci sont, en prenant compte des retours de coffrets invendus, sept fois inférieures à la condamnation.
Aussi, le tribunal a comptabilisé 500 000 DVD à 20€ hors TVA, alors que c’est 100 000 coffrets à 20€ hors taxe qui ont été dupliqués, non pas vendus.
Dans tous les cas de figures, nous avons de bons espoirs de croire que le jugement en appel sera substantiellement modifié, celui-ci pourrait être jugé en février ou mars 2006.

En quoi consiste notre déclaration de cessation des paiements :
Tout d’abord de pouvoir continuer de travailler en toute sérénité sans craindre les nombreuses saisies attributions émanant des sociétés requérantes (au moins 100 déjà pratiquées), et d’autres part, sans craindre la levée des saisies conservatoires des sociétés profitant de la situation.

Ainsi, le Tribunal de commerce de Brignoles a bien compris que la cessation des paiements intervenue (que nous avons présentée) n’était pas due au fait que notre activité était en difficulté, mais lié à un événement exceptionnel, de ce fait, le Tribunal a nommé un Mandataire Judiciaire qui a pour mission une assistance à la bonne continuité de l’entreprise et non pas à sa gestion.

Nous tenons à vous rassurer sur nos prochaines sorties ainsi que la poursuite de nos séries Déclic Collection qui remporte un large succès.

Nous remercions toutes celles ou ceux qui nous ont toujours soutenus dans ces moments difficiles.

Toute l’équipe de M.D et D.I

Nouveau communiqué Toei

mardi, décembre 6th, 2005

Toei Animation a mis un nouveau communiqué sur son site

TOEI ANIMATION et DYNAMIC PLANNING ont gagne !!

Par jugement date du 28 novembre 2005, le Tribunal de Grande Instance de PARIS a condamne les Societes MANGA DISTRIBUTION et DECLIC IMAGES au paiement d’un montant total de 7.200.000 euros a titre de dommages et interets sur les chefs de contrefacon et de concurrence deloyale pour avoir commercialise les coffrets DVD de la serie d’animation GOLDORAK sans autorisation. Le Tribunal a egalement ordonne l’interdiction de la commercialisation et le retrait de la vente des DVD contrefaits aux fins de destruction et la publication de la decision dans trois journaux, aux frais des societes condamnees. L’execution provisoire a ete ordonnee pour la publication et le retrait des ventes, et de moitie pour les dommages et interets.

Réaction de Déclic Images

mardi, novembre 29th, 2005

Déclic Images a mis un communiqué sur son forum:

Bonsoir,

Comme nous vous l’avions annoncé, nous intervenons pour vous informer que Déclic Images a fait appel à la décision de justice rendue le 28 novembre 2005.

Déclic Images est au regret de devoir cesser la commercialisation des 3 coffrets comportant l’intégralité de la série Goldorak.

Nous effacerons tous les messages concernant le litige nous opposant à la Toei Animation, ceci dans le but de préserver notre intégrité pour le procès en appel qui aura lieu début 2006.

Nous vous confirmons que tous les projets en cours et à venir sont maintenus, car les rumeurs récoltées font état d’une cessation de notre activité, or, ce litige ne met pas en péril l’avenir de notre entreprise, et que les salariés qui lui sont rattachés nous soutiennent dans cette affaire qui nous oppose à la société Toei Animation, entre autres.

Nous remercions sincèrement toutes les personnes qui nous ont apporté leur soutien.
Nous avons été touchés par leur tolérance.
Beaucoup se sont tournés vers notre activité depuis sa création, et ont développé une analyse plutôt positive.
Nous vous remercions pour votre confiance et votre fidélité.

Valérie et Benjamin Uzan,
et Toute l’équipe de Déclic Images.

Communiqué D/Visual

lundi, novembre 28th, 2005

D/Visual a commenté la décision de justice sur son site Internet.

En voici une traduction de Gerdha:

Le tribunal de Paris condamne Manga Distribution et Déclic Images

Manga Distribution et Déclic Images ont été reconnus coupables d’avoir distribué illégalement des DVD de « Ufo Robot Goldrake » (titre originale « Ufo Robot Grendizer »). Le jugement du tribunal se solde par un paiement de dommages et intérêts envers Toei Animation et Dynamic Planning pour un montant d’environ 7 millions d’euros plus le retrait de tous les produits disponibles sur le marché. Dynamic Planning a perçu la condamnation éxécutoire des juges français comme « la première étape vers la reconnaissance naturelle des droits de Go Nagaï sur l’une de ses œuvres les plus représentatives et comme la première action forte de ce type de la part d’une société japonaise travaillant dans le manga et l’animé. Le jugement de la cour française nous conforte également concernant les actions en cours en Italie ». De nouvelles informations sur le sujet seront fournies dans les prochaines heures, à mesure que nous en recevrons de plus détaillées en provenance de Paris.

Communiqué D/Visual

jeudi, novembre 24th, 2005

Totophman a indiqué dans les commentaires un communiqué de D/Visual. J’ai demandé à Gerdha, grande fan italienne de Goldorak devant l’eternel, de m’en fournir une traduction, que voici:

Toei Animation, Dynamic Planning et D/Visual ont fait équipe dans une action en justice à l’encontre des producteurs et distributeurs de coffrets DVD de « Ufo Robot Goldrake » (le nouveau nom italien du dessin animé « Ufo Robot Grendizer » [NDT: le nom original étant « Atlas Ufo Robot »] qui ont apparu ces derniers jours dans les magasins italiens. A cette action s’est également adjointe la SIAE [NDT: l’agence publique italienne qui gère les copyrights] et la société suisse Eole, à qui la Toei avait licencié une partie des dits films par un contrat déjà expiré depuis des années. Eole, comme M. Bruno-René Huchez, qui a été le premier à distribuer « Goldrake » en Europe, ont déjà activement participé à l’action en question pour le blocage de DVD illégaux parus en France en Août dernier. D/Visual souhaiterait également demander l’aimable participation du public en nous informant par email des noms et adresses des magasins où les dits DVD sont en vente et si possible le numéro du timbre SIAE présent sur les DVD [NDT: le timbre est un certificat du SIAE que le producteur a requis une autorisation de mise sur le marché, mais celui-ci est accordé sans vérification de la validité des droits du producteurs à mettre le produit en vente], particulièrement pour ceux vendus au centre-sud et au nord-est de l’Italie. Toei Animation, Dynamic Planning et D/Visual remercient d’avance le public pour leur aide.

[update 22:05] voici les visuels des DVD de D/Visual:

Toei assigne les distributeurs!

lundi, novembre 7th, 2005

Toei Animation vient de mettre en ligne un nouveau communiqué, qui fait état des assignations à l’encontre de diverses enseignes du réseau de distribution. (merci à Pascal) Le Goldo-gate n’a pas fini de faire du bruit…

Les assignations

En dépit de nos avertissements, certains distributeurs ont choisi de continuer à vendre les coffrets DVD GOLDORAK contrefaits. En conséquence, TOEI ANIMATION CO LTD a assigné un grand nombre d’entre eux, dont notamment:

– AUCHAN FRANCE;
– CARREFOUR HYPERMARCHES FRANCE;
– FNAC ;
– ALBUM ;
– ASIAN ALTERNATIVE ;
– LECLERC Nantes;
– ESPACE CULTURELLE LECLERC Saint Etienne du Rouvray ;
– LECLERC Blagnac.

D’autres assignations seront délivrées cette semaine, TOEI ANIMATION CO LTD étant déterminée à faire respecter ses droits et à demander des dommages et intérêts.

Suite à l’interdiction qui leur avait été faite par l’Ordonnance du Tribunal d’Arrondissement du Luxembourg du 6 octobre 2005 de se dessaisir des coffrets GOLDORAK, des saisies ont en outre été effectuées dans les magasins CACTUS BELLE ETOILE situé à route d’Arion, BERTRANGE au Luxembourg ainsi que dans le magasin AUCHAN situé 5, rue Alphonse Weicker, LUXEMBOURG.

Nouveau communiqué de la Toei

mardi, octobre 25th, 2005

Toei Animation continue de nous tenir informés de ses actions en justice, et réagit à la décision de justice concernant les référés (tout en confirmant les dires de certains concernant la manière dont Déclic Image présenterait cette victoire)

lien vers le site de la Toei

Informations destinées aux distributeurs GOLDORAK ainsi qu’aux acheteurs

Actuellement, DECLIC IMAGES et MANGA DISTRIBUTION envoient des télécopies en prétendant que l’ordonnance de référé rendue par le TGI de Paris le 5 octobre 2005 les autorise à vendre les DVD GOLDORAK.

Cette procédure était limitée à la contrefaçon de notre marque GOLDORAK et ne portait pas sur notre droit d’auteur des dessins animés titrés GOLDORAK ni sur leur contrefaçon de nos produits.

Nous avons assigné au fond les sociétés MANGA DISTRIBUTION et DECLIC IMAGES devant le TGI de Paris en contrefaçon, concurrence déloyale et parasitisme. Le TGI de Paris examinera cette affaire le 28 octobre prochain.

Nous rappelons que, outre les marques GOLDORAK renouvelées en 1999 (classes 9, 16, 22, 24, 25, 28, 38, 39 et 41), nous sommes propriétaires des droits d’auteur et de reproduction des séries et dessins animés régulièrement inscrits au registre des copyrights du ministère japonais des affaires culturelles et auprès de l’association des producteurs.

La société DYNAMIC PLANNING, propriétaire des droits de l’auteur des bandes dessinées, Monsieur Go NAGAÏ, nous a apporté son soutien dans nos actions.

Les DVD de MANGA DISTRIBUTION et de DECLIC IMAGES sont des copies serviles des DVD que nous avons nous-mêmes distribués au Japon en 2004.

Nous tenons à remercier l’administration française, en particulier les Douanes françaises, qui ont décidé de se saisir officiellement de ce dossier depuis le 26 septembre 2005 ainsi que la Direction Régionale de la Consommation, de la Concurrence et de la Répression des Fraudes qui poursuit son instruction de ce dossier, qui, en toute logique, devrait faire l’objet d’un renvoi au Procureur de la République pour poursuites pénales.

De notre côté, nous avons intenté près de vingt nouvelles actions judiciaires contre des distributeurs, tant en France qu’en Belgique, au Luxembourg et en Suisse, qui vendent ces DVD contrefaits. D’autres suivront. Nous sommes confiants dans la justice française.

Nous sommes résolus de faire de cette affaire un dossier exemplaire afin que quiconque, en Europe, sache que nous ne tolérerons aucun usage illégal de nos droits

Goldorak bientôt en DVD!

jeudi, octobre 13th, 2005

La Toei vient d’annoncer sur son site la parution prochaine de Goldorak en DVD et en France!

http://www.toei-anim.co.jp/english/press/press_goldorak4.html

« La série animée GOLDORAK » en DVD arrive bientôt en France et dans les pays de langue française.
Passez votre commande pour réserver le vôtre.

GOLDORAK, dont le nom japonais est UFO ROBOT GRENDIZER, a été diffusé au Japon en 1975 et en France initialement en 1978. Elle a eu un succès énorme et a touché une grande audience.

Bientôt de nouvelles informations.

Soyez patient!

RCP : plus de communiqués!

lundi, septembre 26th, 2005

Les deux communiqués officiels de RCP ont été retirés de leur site internet. J’en ignore la raison et je les ai contactés pour en savoir plus, je vous tiens au courant.

vous pouvez toujours lire les communiqués ici:

communiqué 1
communiqué 2